Métiers PROJETS RESEAUX

Missions principales

Les Métiers PROJETS RESEAUX pilotent les projets en organisant et animant les équipes d’Architectes, d’Ingénieur(es) et de Technicien(ne)s sur la base des spécifications et des demandes établies par les donneurs d’ordre ; livrent le projet et garantissent le respect des engagements en termes de coûts, d’objectifs et de délais ; contrôlent l’atteinte des objectifs et rendent compte de leur activité.

Compétences associées

  • Acquérir rapidement et de manière autonome des connaissances
  • Savoir rechercher des informations et savoir évaluer la pertinence d’une information issue de la veille ou d’une requête d’information.

    Savoir identifier les éléments essentiels d'une masse critique d'informations pour en saisir le sens rapidement.

    Se tenir à niveau des innovations et de l'état de l'art de son domaine de compétence, y compris en utilisant les outils du web social (interne ou externe à l'entreprise) tout en respectant les règles de confidentialité de l'entreprise.
  • Animer les acteurs du projet
  • Animer l'équipe projet (mode fonctionnel) :
    • Identifier les acteurs compétents, les sélectionner (en fonction du niveau de délégation) pour les intégrer à l'équipe projet.
    • Donner du sens et motiver.
    • Gérer les conflits.

    Analyser l'impact du projet sur les acteurs (processus, outils, pratiques).

    Élaborer et piloter un plan de mobilisation des acteurs en fonction des cibles : formation, communication, développement et évaluation des compétences.

    Mesurer l'appropriation des résultats du projet.
  • Capitaliser
  • Documenter, ou s'assurer de la documentation du produit ou service livré.

    Mener des revues de projets et des retours d'expérience auprès de la communauté des chefs de projet.

    Faire un bilan de fin de projet.
  • Communiquer / présenter avec conviction
  • Savoir présenter des documents de manière lisible, compréhensible, argumentée, attrayante :
    • Réalisation de schémas, maîtrise de la langue française écrite.
    • Savoir vulgariser, savoir faire preuve de pédagogie.

    Savoir vulgariser, communiquer sur la pertinence de ses choix. Savoir rédiger une expression de besoin à destination de prestataires internes et externes (cabinets d’études…)

    Adapter son discours au profil de ses différents interlocuteurs, posséder une forte capacité à convaincre et être en empathie avec les partenaires.

    Présenter une stratégie :
    • Présenter et comparer des scénarios.
    • Formuler des recommandations stratégiques.
  • Comprendre son environnement Réseaux
  • Appréhender et agréger l’ensemble des informations et facteurs susceptibles d’influencer l’évolution du réseau (au niveau technologies, réglementation télécoms, capacité, offres opérateurs, comportement des utilisateurs, etc.).

    Être attentif, curieux (être à l’écoute des tendances et des besoins implicites d’usage). Savoir analyser les indicateurs pertinents (l’activité de son marché) et les usages (des clients).

    Traiter, analyser et collecter une information complexe (aptitude au raisonnement analytique). Analyser l’expression de besoin marketing.

    Mettre en œuvre les méthodes d’analyse, de hiérarchisation (savoir évaluer la pertinence d’informations issues de la veille ou d’une requête d’information).
  • Coordonner un projet
  • Savoir définir la charte du projet.

    Savoir élaborer le PMP (plan de management du projet).

    Diriger et piloter l'exécution du projet pour satisfaire aux exigences du projet définies dans l'énoncé de son contenu et atteindre les objectifs de performance définis dans le PMP.

    Savoir clore le projet : finaliser toutes les activités du projet pour le clore formellement.
  • Gérer la qualité
  • Définir et mettre en œuvre  les éléments relatifs à la qualité dans le Plan Assurance Qualité.

    Mettre en œuvre  l'assurance qualité.

    Mettre en œuvre  le contrôle qualité (Revues de performances projet, audits,…).
  • Gérer les appels
  • Ecouter activement, diriger et encadrer l’entretien avec toute la prise de recul nécessaire :
    • Savoir accueillir le client dans le respect de la charte d’appel (reconnaître, identifier le client) et avec chaleur.
    • Savoir gérer des situations conflictuelles et les objections (mettre en œuvre les techniques de conduites d’entretien).
    • Questionner le client et reformuler, procéder à la synthèse des éléments communiqués par le client et identifier ses besoins, sa demande (mettre en œuvre les techniques d’analyse de l’enjeu ou du potentiel commercial de l’appel).
    • Mettre en œuvre les techniques d’analyse de l’usage et du niveau de compréhension technique du client.
    • Conclure soit par du traitement supplémentaire, soit par de la vente additionnelle.

    Développer les usages et garantir le respect des objectifs de l’opérateur :
    • Accompagner l’émergence de nouveaux besoins (pédagogie de l’envie) dans le respect des objectifs de l’Opérateur.
    • Posséder un bon niveau d’expression orale, savoir transmettre un message et adapter son niveau de vocabulaire selon la typologie du distributeur/client.
    • Garantir le respect des objectifs de l’opérateur en termes de qualité de service : décroché, prise en charge, délai moyen de conversation, de mise en attente, de fin d’appel, application de la charte Client, respect des objectifs commerciaux, temps de connexion.

    Faire preuve d’adaptabilité et de réactivité en cours d’appel :
    • Savoir naviguer entre des applications et dispositifs différents, interroger des bases de connaissance de manière simultanée à la conversation (mettre en œuvre les méthodes de recherche et/ou de synthèse d’information).
    • Faire preuve d’adaptabilité (mises à jour sur les nouvelles offres de l’Opérateur et des concurrents, les nouveaux produits et procédures).
    • Etre tenace.

    Collecter de l’information et en garantir la fiabilité :
    • Décrire et noter dans le SI ad hoc le cas client afin de garantir la bonne information des autres services concernés (tracer l’appel en ligne, dans le temps d’appel).
    • Faire remonter l’information sur les sujets pertinents (process, outils informatiques, verbatims clients…) selon le process de l’Opérateur.
    • Etre rigoureux dans le traçage des appels et le partage d’information.

     
  • Gérer les délais du projet
  • Identifier et séquencer les activités :
    • Identifier les activités qui doivent être réalisées pour produire les divers livrables du projet.
    • Séquencer les activités : identification des durées et des dépendances entre activités.

    Élaborer un planning optimisé tenant compte du chemin critique.

    Assurer le suivi :
    • Suivi d'avancement et ajustements au fil de l'eau pour minimiser les délais
    • Savoir remonter au bon niveau de responsabilité des retards ou des risques de retard.
  • Gérer les risques
  • Identifier et estimer les risques : description, probabilité, gravité

    Suivre et contrôler les risques.

    Proposer et mener des actions préventives et correctives.
  • Maitriser le cadre juridique des projets
  • Prendre en compte les aspects juridiques dans la gestion du risque
  • Maîtriser les technologies et protocoles réseaux
  • Maîtriser les technologies réseaux (services de voix, DATA mobile et fixe, distribution de contenu, radio, transport, cœur de réseaux…)

    Maîtriser les protocoles réseaux et IP.

    Posséder une expertise de pointe sur une technologie pour participer à des instances de normalisation.

    Posséder une expertise par constructeur.

 

Formations

Niveau bac + 5, écoles d’ingénieur (réseaux), master 2 réseaux ou licence professionnelle réseaux. L’expérience des métiers d’ingénierie et / ou de qualification dans un environnement Opérateur est clé.

 

Parcours professionnels

Evolutions possibles vers les Métiers de MANAGEMENT ou d’INGENIERIE et QUALIFICATION de RESEAUX.

Exemples de métiers (tirés des répertoires Opérateurs)

Chef de projet déploiement de sites, CHEF DE PROJET DEPLOIEMENT