Métiers INGENIERIE de RECHERCHE

Missions principales

Les Métiers INGENIERIE de RECHERCHE réalisent des travaux de recherche dans leurs domaines d’expertise et contribuent à l’élaboration de la stratégie d’innovation de l’Opérateur, notamment en anticipant les ruptures technologiques susceptibles d’offrir un avantage concurrentiel ; réalisent des travaux de recherche (définition des axes de recherche, des protocoles d’expérimentation, réalisation des phases d’expérimentation et analyse des résultats) et développent des prototypes mettant en valeur les résultats obtenus ; protègent et valorisent les résultats de leurs travaux récents par les dépôts nécessaires de brevets et participent aux travaux de normalisation dans leurs domaines d’étude.

Compétences associées

  • Analyser des données chiffrées et des variations d’indicateurs
  • Utiliser des outils d’analyse statistique et mathématiques.

    Ordonner et synthétiser des résultats d’analyse en une information claire et simple à appréhender.

    Modéliser.
  • Communiquer / présenter avec conviction
  • Savoir présenter des documents de manière lisible, compréhensible, argumentée, attrayante :
    • Réalisation de schémas, maîtrise de la langue française écrite.
    • Savoir vulgariser, savoir faire preuve de pédagogie.

    Savoir vulgariser, communiquer sur la pertinence de ses choix. Savoir rédiger une expression de besoin à destination de prestataires internes et externes (cabinets d’études…)

    Adapter son discours au profil de ses différents interlocuteurs, posséder une forte capacité à convaincre et être en empathie avec les partenaires.

    Présenter une stratégie :
    • Présenter et comparer des scénarios.
    • Formuler des recommandations stratégiques.
  • Comprendre son environnement Innovation
  • Comprendre et anticiper la stratégie de l’Opérateur. Comprendre les fondamentaux de l’économie numérique.

    Être attentif, curieux (être à l’écoute des tendances et des besoins implicites d’usage). Savoir analyser les indicateurs pertinents (l’activité de son marché) et les usages (des clients).

    Traiter, analyser et collecter une information complexe (aptitude au raisonnement analytique).

    Mettre en œuvre les méthodes d’analyse, de hiérarchisation (savoir évaluer la pertinence d’informations issues de la veille ou d’une requête d’information).

     

     
  • Faire preuve de créativité
  • Raisonner en rupture dans un monde de contraintes techniques, financières, règlementaires…

    Proposer des solutions innovantes à un problème ne pouvant être résolu dans le cadre existant.
  • Faire preuve de leadership
  • Savoir mettre en œuvre les méthodes de management et d’animation d’équipe.

    Etre capable de fédérer une équipe autour d’orientations ou de décisions, faire preuve de force de décision, de mobilisation, d’entraînement et d’orientation d'équipe, gérer les conflits.

    Faire preuve de ténacité, d’adaptation et de réactivité (être capable de se remettre en cause, de s’adapter à un environnement très évolutif, être orienté résultats).

    Évaluer et provoquer des analyses de la part de contributeurs différents (savoir créer les conditions propices à la production d’idées et mobiliser les ressources…management de la créativité).
  • Intéragir en anglais
  • Maitriser l'anglais technique (pour les besoins des relations fournisseurs et équipementiers, des projets internationaux, et de la compréhension de la documentation technique).
  • Manager l’innovation conjointe
  • Partager à plusieurs des problématiques technologiques, savoir recourir à la mutualisation dans le cadre d’un projet de recherche.

    Elaborer un plan de recherche.

    Associer des juristes, des marketeurs, des chercheurs en science sociale aux processus de recherche.

    Stimuler le dialogue entre les experts techniques et les experts des cas d’usage.
  • Maîtriser les technologies et protocoles réseaux
  • Maîtriser les technologies réseaux (services de voix, DATA mobile et fixe, distribution de contenu, radio, transport, cœur de réseaux…)

    Maîtriser les protocoles réseaux et IP.

    Posséder une expertise de pointe sur une technologie pour participer à des instances de normalisation.

    Posséder une expertise par constructeur.
  • S’engager et agir en autonomie
  • Savoir prioriser ses tâches durant la journée, faire preuve de polyvalence.

    Analyser, diagnostiquer et réagir rapidement face à un disfonctionnement ou à des incidents.

    Apprécier les risques et les impacts de ses actions.

 

Formations

Doctorat scientifique, école d’ingénieur spécialisée.

 

Parcours professionnels

Evolutions vers les Métiers de PROSPECTIVE et STRATEGIE TECHNIQUE.

Exemples de métiers (tirés des répertoires Opérateurs)

Ingénieur de recherche